Zénaga

Le zenaga (znaga) est une langue amazigh parlée par environ 200 à 300 personnes (1998) au sud-ouest de la Mauritanie entre Mederdra et la côte atlantique.

Histoire


Comme l'attestaient déjà les écrits de René Basset et Louis Faidherbe, le zenaga est également parlé au Sénégal. Le mot zenaga est d'ailleurs l'une des étymologies envisagées pour le nom du fleuve Sénégal, et donc du pays. Le nombre de locuteurs y serait d'environ 1 900 selon une source québécoise. Dans le passé le nombre de locuteurs était beaucoup plus important. Le nom "zenaga 'vient de celui beaucoup plus ancien d'une tribu amazigh, connue par les géographes médiévaux comme les Senhaja, le nom "Sénégal", croit-on est tirer de zenaga.

Le Zenaga était autrefois parlée dans une grande partie de la Mauritanie, mais est tombé en déclin lorsque ses locuteurs ont été vaincus par les Banu Maqtil Arabes au cours de la guerre du Char bouba au 17ème siècle. Après cette guerre, ils leur fut interdit de porter les armes, et beaucoup son devenus soit spécialistes dans le domaine religieux ou fonctionnaires pour des tribus plus puissantes. Ce fut parmi les premiers groupe, plus prestigieux groupe que le zenaga survécu le plus longtemps.

En 1940 (Dubié 1940), le zenaga était parlé par environ 13000 personnes appartenant à quatre tribus nomades répartis dans une zone entourant Saint-Louis, Podor, Boutilimit et Nouakchott ( mais n'incluant aucune de ces villes).

Un demi-siècle plus tard, le nombre des orateurs serait de moins de 300 (selon Ethnologue). Cependant, le zenaga tout en étant en voie d'extinction, le Hassaniya, la principale langue arabe de Mauritanie, contient un nombre important d'emprunt au zenag (plus de 10% du vocabulaire.)

Wikimazigh

Voir thème lié:


Bibliographie


  • Al-Chennafi M. & Norris H. T., "How the Hassaniyya vernacular of Mauritania supplanted Zenaga" - The Maghreb-Review 76 (5-6), 1981. pp : 77-78.
  • Basset, Andre. 1933b. 'Note sur les parlers zenaga'. In Bull. Com. et. hist. sc. A.O.F., 319-32.
  • Basset, Rene. 1909. Mission au Senegal. Bulletin de correspondence africaine 39. Paris: Leroux.
  • Cohen, David & Catherine Taine-Cheikh. 2000. 'À propos du zénaga. *Vocalisme et morphologie verbale en berbère'. Bulletin de la Société de linguistique de Paris XCV/1, pp. 267-319.
  • Dubié, P. (1940). "L'îlot berbérophone de Mauritanie", Bull. IFAN, 2, 315-325.
  • Faidherbe, Louis L. 1877. Le Zenaga des tribus Senegalaises. Paris.
  • Kossmann, Maarten. 2001. ‘L’origine du vocalisme en zénaga de Mauritanie’, pp. 83-95 of Ibriszimow, Dymitr & Rainer Vossen (eds.). 2001. Etudes berbères. Actes du « 1. Bayreuth-Frankfurter Kolloquium zur Berberologie » (Frankfurter Afrikanistische Blätter, 13.), Köln : Rüdiger Köppe.
  • Kossmann, Maarten. 2001. 'The Origin of the Glottal Stop in Zenaga and its Reflexes in the other Berber Languages'. Afrika und Übersee 84, pp. 61-100.
  • Masqueray, Emile. 1879. 'Comparaison d’un vocabulaire des Zenaga avec les vocabulaires correspondents des dialectes Chawia et des Beni Mzab'. *Archives des missions scientifiques et litteraires 3/5: 473-533.
  • Nicholas, F. (1953). La langue berbère de Mauritanie, Dakar, mémoire de l'IFAN, n° 33.
  • Taine-Cheikh, Catherine. 1999. 'Le zénaga de Mauritanie à la lumière du berbère commun', pp. 299-324 of Lamberti, Marcello & Livia Tonelli (éds.). 1999. Afroasiatica Tergestina. Papers from the 9th Italian *Meeting of Afro-Asiatic (Hamito-Semitic) Linguistics, Trieste, April 23-24, 1998 - Contributi presentati al 9° Incontro di Lingustica Afroasiatica (Camito-Semitica), Trieste, 23-24 Aprile 1998. Padova: UNIPRESS. ISBN 88-8098-107-2.
  • Taine-Cheikh, Catherine. 2002. 'Morphologie et morphogenèse des diminutifs en zénaga (berbère de Mauritanie)' pp. 427-454 of Nait-Zerrad, *Kamal (éd.). 2002. Articles de linguistique berbère. Mémorial Werner Vycichl. Paris : L'Harmattan.
  • Taine-Cheikh, Catherine. 2003. 'L'adjectif et la conjugation suffixale en berbère', pp. 661-674 of Lentin, Jérôme & Antoine Lonnet (eds.), *Mélanges David Cohen. Études sur le langage, les langues, les dialectes, les littératures, offertes par ses élèves, ses collègues, ses amis. Paris : Maisonneuve & Larose.
  • Taine-Cheikh, Catherine. 2004. ‘Les verbes à finale laryngale en zénaga’, pp. 171-190 of Nait-Zerrad, Kamal, Rainer Vossen & Dymitr *Ibriszimow (eds.). 2004. Nouvelles études berbères. Le verbe et autres articles. Actes du “2. Bayreuth-Frankfurter Kolloquium zur Berberologie”. Köln: Rüdiger Köppe Verlag. ISBN 3-89645-387-4
Categories: Linguistique