From Wikimazigh

Encyclo: Zayane

Les Zayanes (amazighe : singulier Azayi, pluriel Izayen) sont un peuple berbère de la région de Khénifra, dans le Moyen Atlas central, au Maroc.

Les Zayanes sont également appelés Brabers et Imazighen, ce dernier nom désigne également l'ensemble des Berbères.

Les tribus zayanes sont réputées pour leur attachement à la terre ancestrale et pour leur ténacité guerrière, surtout lors de la colonisation sous la conduite de Mouha ou Hammou Zayani. C'est ainsi qu'ils ont empêché les colons de s'emparer facilement de Khénifra. Malgré la défaite française dans la bataille d'Elhri, le 13 novembre 1914, les stratèges de la colonisation furent déterminés à ne pas abandonner la lutte contre les Zayanes, qui constituent une poche de résistance contre le colonisateur. Ce bastion de la rébellion inquiétait les troupes françaises qui au début la campagne du Maroc (1907-1914), évitaient d'entrer en confrontation directe avec le contingent des Zayanes.

Histoire


Les Zayanes, appelés aussi Ait Lahcen Ousaid, appartiennent à la grande tribu d'Ait Harkat, dite :

confédération d'Ait Oumalou qui comprend : Ait Sgougou, et Bouhssoussen, Ait Bouhaddou et Zayane, qui se compose de sept tribus : Ait Alla, Ait Bouhou, Ait Chard, Ait Ammou Aissa, Ait Khouya, Ait Boumazzoughe, Ait Maii, dont le siège administratif était Khénifra à Tiddar Ezayane du temps de la colonisation. Parmi les Zayanes s'ajoutent des confréries d'origine maraboutique, les Chourfas, installés en tant que réfugiés pour des raisons politiques, à rappeler que ces Chourfas sont des anciens soldats du roi Moulay El Hassan Ier venus aider les Zayanes contre la tribu d'Ichkern Elkbab ; leur intervention entre dans le cadre de la lutte contre la confrérie de Sidi Ali Amhaouch.

Ils seront protégés et respectés, tradition d'hospitalité oblige. Ces tribus sont éparpillées dans le territoire Zayane. Il s'agit des Bouaazaouine installés à Kaf'Nsour, à côté, les M'barkiines à Moulay Bouazza, les Chourfas de Taskart à 10 km de Khénifra, les Ait Nouh dans le territoire d'Ait Chart, les Imrabten à M'Rirt, les Ait Sidi Ali Amhaouch, les Ait Sidi Bennaceur à Elkbab, les Ait Sidi Yahyia Ou Youssef à Tounfit, les Ali Ouammar à Krouchen. Ces tribus sont d'origine arabe mais berbérisés au fil du temps.

Outre la confédération d'Ichkirn : comprenant des tribus Ait Ishaket d'Ait Ihand. Enfin la confédération d'Ait Yafelmane : composée d'Ait M'Guild, Ait Yahia Ouyoussef, Ait Oufalla et Ait Izdeg Ait Marghad Ait Hdiddou. Confédération des Ait Atta, exemplaires au niveau de l'organisation socio-politique, cette tribu fut la dernière à se soumettre, en 1934. Ces trois confédérations, avant le débarquement des colons français, étaient en perpétuelle lutte pour les pâturages, les points d'eaux et les infractions coutumières touchant l'honneur de la tribu — c'est ce qu'on appelle les guerres intertribales. Faute de gouvernement central organisé, ces trois confédérations vivaient dans l'anarchie — autrement dit Siba. Cette instabilité sociale découle de l'environnement politique international, et dure depuis la chute du royaume mauresque d'Espagne. Depuis lors, on assiste à de grands mouvements en masse des populations. Le Maroc est devenu la cible privilégiée des nouvelles puissances européennes montantes, notamment l'Espagne, le Portugal et la France, qui cherchent à disloquer le Maroc à partir du XVIIe siècle, et jusqu'au XIXe siècle. Les populations berbères, surtout celles du Moyen Atlas, se retirent dans les contrées difficiles d'accès, ce qui défavorisera leur développement.

Géographie


Espace vital des ZayansLes tribus des Zayanes vivent au Moyen Atlas dans la région de Khénifra, territoire acquis par leur ténacité guerrière. Ils ne connurent pas de stabilité sociale avant la colonisation française, ceci, à cause des guerres intertribales. Ils sont en perpétuel déplacement à la recherche des pâturages ; à noter qu'ils ne pratiquent pas l'architecture, leur habitation traditionnelle étant la tente tissée en poil de chèvre (a kham). Ce peuple appartient à un grand groupe ethnique, recouvrant un grand espace, allant du Maroc jusqu'en Égypte (Siwa) — Afrique du nord, Afrique sub-saharienne. Les tribus zayanes occupent l'espace géographique du bassin d'Oum Errabia.

Culture


Les Zayanes font partie d'une grande tribu berbère nomade du Moyen Atlas pratiquant la transhumance deux fois par an : en hiver les tribus zayanes se déplacent vers Azaghar ('plaine' en amazigh) où le climat est clément — contrairement aux montagnes où l'hiver est très rigoureux.

Les Zayanes vivent dans les montagnes : leur espace vital va de la grande cédraie d'Ajdir jusqu'à Boujaad, frontière des tribus arabophones. La tribu zayane est nomade et se déplace deux fois par an : en hiver vers l'Azaghar où les conditions climatiques sont clémentes, en été vers les montagnes.

Sources: Wikipedia

Récupéré sur http://www.wikimazigh.com/wiki/Encyclopedie-Amazighe/Encyclo/Zayane
Page mise à jour le 04 décembre 2007 à 10h05