From Wikimazigh

Encyclo: Tapis Berbère

Le tapis berbère


Les origines du tapis d'art berbère (amazighe) remontent à l'ère paléolithique. Depuis des siècles, les tapis sont fabriqués selon les mêmes traditions, sur les mêmes métiers à tisser. Les différents modèles et ornements ont tous une origine symbolique en rapport avec la religion, les croyances et les langues. Ils se transmettent à travers les générations de mères en filles. Toutes sont des pièces uniques fabriquées à la main dans les plus pures traditions

Seuls les tapis ruraux ne sont pas influencés par la tradition hispano-mauresque et sont restés fidèles au décor amazighe.

Composition


Le décor est composé de losanges, de rectangles et de chevrons qui se répètent indéfiniment. Les plus étranges et les plus africains des tapis amazighes sont ceux de la région de Marrakech qui utilisent une faune bizarre, une humanité réduite à des lignes essentielles, des rivières sinueuses, un matériel hétéroclite, tables, théières, représentés d'une façon simple qui se juxtaposent à des signes magiques ou propriatoires survivance des anciennes croyances ancestrales. Le fond est toujours uni et rouge ; ce sont les tapis Chiadma et Ouled Bou Sbaa. Tout ses tapis représentants authentiques de l'art séculaire amazighe, tireraient leur origine quant au décor d'anciennes civilisations méditerranéennes. Les colorants sont naturelles ; indigo pour les bleus, garance ou cochenille pour les rouges, daphné et gaude pour les jaunes, écorce de grenade pour les noirs.

Wikimazigh

Récupéré sur http://www.wikimazigh.com/wiki/Encyclopedie-Amazighe/Encyclo/TapisBerbere
Page mise à jour le 11 décembre 2007 à 19h36