Takelot II

Takélot II (-850 à -825) Le nom de roi de Takélot II est Hedjkhéperrê-Sétepenrê Takélot-Méryamon (La Manifestation de Rê est lumineuse, Élu de Rê). Manéthon l’appelle Takelothis. Il est le 6e pharaon de la XXIIe dynastie de -850 et -825. Fils d’Osorkon II, il dirige le pays depuis Tanis.

Il hérite du trône partageant le pouvoir avec son demi-frère Nimlot II, Grand Prêtre d'Amon et roi de Thèbes et d’Héracléopolis —bien que le pouvoir de Nimlot II s'étendait bien au delà des cités et fut accru par l'aide de ses fils—. Par amitié, Takélot II se marie à Karoma III Méritmout, fille de son frère.

La mort de Nimlot II, située vers l'an -845, provoque une lutte pour le pouvoir à Thèbes. Takélot II tente de faire passer son propre fils, Osorkon à la charge de Grand prêtre d'Amon, à la place de l'oncle du jeune homme et l'on voit l’éclatement d’une guerre civile qui marque le début de la dislocation du régime Libyen.

Le pharaon réussit à enrayer les émeutes, et le calme revint dans la capitale. Il réunit ainsi sous son autorité Héracléopolis et Thèbes. Les relations entre Thèbes et Tanis, de ce fait, vont être pacifiques durant cette période, mais quatre années plus tard, de nouvelles émeutes ont lieu, remettant en cause le règne même de Takélot II.

Takélot II espérait que son fils aîné, le Prince Osorkon (filiation incertaine), prendrait sa succession. Cependant, c'est le plus jeune de ses fils, Sheshonq III, qui arrive au pouvoir, certains spécialistes le donne aussi comme le père d’Osorkon III XXIIIe dynastie). Il n’a pas laissé de monument.

Sources: Wikipedia