Maysara Al Madghari

Maysara, chef amazigh qui contestant les mesures discriminatoires édictées par le gouverneur de Tanger, prit en 749 la tête d’un mouvement kharidjite qu’il conduira jusqu’à l’ancienne Tahert (Tiaret) où ses successeurs instaurèrent le premier État islamique amazigh plus connu sous le nom de royaume Rostémide.