Maure

Voir article homonyme: Maure


Maure: Par Maures, différents peuples ont été désignés à des époques différentes de l'Histoire. Mais, dans l'Europe médiévale, les Maures signifiait essentiellement les musulmans. Cette appellation dérive du français ancien d'un terme qui désignait à l'époque romaine les amazighes d'Afrique du Nord, plus précisément, les amazighes de Maurétanie (actuel nord et est du Maroc nord-ouest de l'Algérie) (Mauroi en grec, Mauri en latin) et qui est passé en espagnol sous la forme Moros ou en breton sous la forme Morianed pour s'appliquer aux musulmans mais aussi, à tort, aux arabes à l'origine de la conquête de la péninsule Ibérique au VIIIe siècle.

Selon Salluste, les Maures faisaient partie de l'armée d'Hercule venus d'Espagne composé des Perses, d'Arméniens, et de Mèdes. Ils se sont mêlés aux populations autochtones Gétules]] ( Zénètes) amazigh du Maghreb actuel. Ils se sont installés dans les montagnes du Maroc surtout mais aussi dans les Aurès en Algérie et en Libye. La majorité de la population des Aurès est Gétules]] ( Zénètes ).

Le terme sera introduit par Procope (historien byzantin) pour désigner les populations des Aurès, non romanisée encore (Cette définition de Saint Augustin est caduc car les populations des Aurès étaient minoritaires au seins des maures. Les Maures sont les gens qui se sont soulevés contre Rome. Les Maures sont les Afris ou les Libyens de l'antiquité non romanisés. Cependant, les autochtones qui étaient favorables au régime romain s'appelaient Afris, Corippe les désigne par le nom de Ifuraces, les gens qui se sont soulevés contre Rome pendant le règne de Justinien vers le Ve siècle ( Banou Ifren ou Ait Ifren) sont les Afris et ils appartiennent à la famille Zénètes anciennement appelés Gétules]].

Categories: Tribus | Antiquité