Massyles

En grec Masulieis, latin Masesuli ou Masyli . Il s agit d’un peuple amazighe de l’Afrique du Nord ouest vivant entre Carthage à l’est et les Masaesyles à l’ouest d’après Strabon avec lesquels ils forment la [[Numidie]]]]. Virgile, dans l'Enéide, en fait des alliés de la reine Didon. Il était moins étendu que le royaume des Massaesyles, mais présentait plus d'unité; sa population était plus attachée à la terre et ses villes nombreuses: Dougga, Tebessa, Il est difficile de préciser le lieu d'origine de Dougga, que Masinissa est inhumé au Khroub près de Cirta, et que le Medracen est le tombeau d'un grand personnage. Le Haut Tell ou Cirta ou la région plus au sud peuvent être considérés comme lieu d'origine des ancêtres de Masinissa. Le royaume Massyle comprenait à l'origine la région cirtéenne à l'ouest, et le bassin de Bagrada avec la Dorsale tunisienne à l'est. Etroit au nord, le domaine s'élargissait au sud dans les immenses territoires parcourus par les nomades Gétules]]. L’auteur antique Silius Italicus dans La guerre punique confond les Massyles avec les Massaessyles.

Ils apparaissent pour la première fois dans l’histoire à l’époque de la première guerre punique dans les Libyca d’Hegesianax. Le récit de cet auteur nous raconte qu’un lieutenant de Regulus au cours de la première guerre punique, Culpurnius Crassus, chargé de s’emparer d’une place forte appelée Garaition, tomba aux mains des Massyles, qui s’apprêtèrent à le sacrifier au dieu Kronos ( Baal Hamon ). Il fut sauvé par la fille de roi, Bisaltia, qui s’était éprise de lui et qui se suicida après son départ. Massinissa le Grand se réfugia dans la région du Cap Bon près de Klebia (Tite -Live) et dans l’arrière-pays des "Emporia" de la Petite Syrte où des clans massyles devaient être dissémines. Les Massyles apparaissent lors de la deuxième guerre punique (Polybe) quand le roi des Massyles était Gaïa fils de Zilalsan (Tite-Live) et père de Massinissa. Ce dernier parvint à créer un grand royaume numide en unifiant les Etats des Massyles et des Massaessyles.

Sources:

  • Tite Live
  • Polybe