Macrobe

Macrobe (Ambrosius Macrobius Theodosius) est un écrivain et philologue latin, auteur des Saturnales, a vécu vers 400 ap. J.-C.

Biographie


Macrobe fut un haut-fonctionnaire romain, peut-être originaire d'Afrique du Nord. On sait peu de choses de sa vie. C'est avec saint Augustin et Cassiodore l'un des "passeurs de témoin" à la fin de l'Antiquité romaine.

'Œuvres'


On n'a conservé qu'une partie de l'œuvre majeure de Macrobe, les Saturnales. Il s'agit d'un dialogue dans le cadre d'un banquet (peut-être sur le modèle des Deipnosophistes du Grec Athénée) à l'occasion de la fête romaine des Saturnales. La discussion porte sur l'histoire et la philosophie et atteint un sommet avec une explication de l'œuvre de Virgile. Les interlocuteurs sont, à l'image de Macrobe lui-même, des aristocrates et des érudits romains. Les sources de Macrobe sont principalement le Grec Plutarque et les Latins Varron et Aulu-Gelle.

Macrobe est aussi l'auteur d'un Commentaire du Songe de Scipion, extrait du De Republica (livre 6) de Cicéron.

Moins connu que les deux œuvres précédentes, on a encore de Macrobe un traité sur les différences et ressemblances entre le grec et le latin.

'Les Saturnales'


Les Saturnales de Macrobe appartiennent au genre littéraire du banquet philosophique (symposion), qui remonte au Banquet de Platon. Sous forme de dialogues socratiques, douze interlocuteurs devisent, au cours de repas pris en commun lors des Saturnales, de divers sujets religieux (fêtes religieuses romaines et en premier lieu, les Saturnales), littéraires et scientifiques. On trouve là de nombreux renseignements sur l'usage des aliments et leurs propriétés. Le second livre s'étend sur des particularités de la vie privée des Romains (par exemple : coitus quid est ?) que l'on ne trouve pas ailleurs : l'usage du vin, la description des repas.

Sources: Wikipedia.fr