Le Roi Baghai

La légende s'est emparée de la destruction de Baghai au moment de l'invasion hilailienne, elle est connue de tous les montagnards de l'Aurès qui ont donné aux personnages les noms les plus connus de la contrée. Nous ne pouvons résister au plaisir de la raconter ici ...

En ce temps-là un certain roi nommé Baghai avait 7 filles: M'Toussa, Khenchela, Sbikha ... toutes riches comme leur père. Une épaisse forêt d'oliviers s'étendait entre le domaine de Baghai et celui de sa fille M'Toussa et le pays était si sûr que tous les jours le roi envoyait à sa fille un mulet chargé de figues sans conducteur.

Le mulet suivait son chemin dans la forêt, présentait lui-même sa charge à M'Toussa et revenait à Baghai en portant des raisins. Or, il arrive que le mulet arrive un jour sans raisin. Baghai fit faire des recherches et ses serviteurs découvrirent dans le djebel Mahmel (sud-est de Khenchela) les traces des pas d'un chameau. Cet animal ne pouvait être la monture que d'un envahisseur arabe.

Aussitôt Baghai écrivit à ses filles de fuir en emportant leurs richesses. Lui-même fit enlever tous les trésors de son palais et n'y laissa que deux colombes dont l'une était complètement déplumée. Peu de temps après les Hilailis se répandirent dans le pays, le trouvèrent abandonné et parvinrent rapidement au chateau de Baghai.

Toutes les portes en étaient ouvertes, sauf celles de la chambre qui contenait les colombes. Quand ils l'ouvrirent l'un des oiseaux s'envola ; l'autre resta entre leurs mains et ils trouvèrent sous son aile le billet suivant : la colombe s'est envolée avec ses plumes. Gardez l'oiseau déplumé.

FIN

Voir Aussi


Voir Aussi


Categories: Culture