From Wikimazigh

Encyclo: KsarEl-Kebir

Ksar el-Kébir, en arabe القصر الكبير, signifie grand palais ou grande forteresse, parfois transcrit en français Al-Qasr al-Kbir, Alcazarquivir (en espagnol) ou Alcácer-Quibir (en portugais).

Comment appelait-ton Al-Qasr al-Kbir dans l’antiquité ?

Cette ville située sur le Loukos était accessible par voie navigable, l’estuaire du Loukos n’étant pas ensablé à l’époque permettait un accès facile. Le balancement des marées se faisait sentir jusqu’au niveau du fleuve el Makhzine puisque, au terme de la narration de cette bataille en 1577, la rivière avait gonflé au cours de la bataille. Comme c’était en juillet, il ne restait que le balancement des marées comme cause et non une crue. La plaine du Loukos est riche et a attiré sans aucun doute les Carthaginois pour établir leurs relations commerciales avec les Maures. Les vestiges d’une ville antique n’existent plus. Aucune trace. Cependant, R.Rebuffat a retrouvé deux pierres ré-employées dans la Mosquée de Souiqa portant deux inscriptions grecques et deux inscriptions latines portant l’inscription "Oppidum Novum". Ceci est la traduction mot à mot du phénicien "Mqm-hds" qu’il faut vocaliser comme maqam hadacht, c’est-à-dire Lieu neuf. Or, Mqm Hds est le nom de plusieurs localités d’Afrique du Nord et de Sardaigne. Le Mqm Hds a été altéré transcit Macomades. Dans le golfe de Syrte, nous avons Mqmhds. MqmHds Minores près de Byzacène en Tunisie. Mqmhds de [[Numidie]] localisée à Hanchir El-Margueb (Aïn Albaida). Mqmhds Rusticana connue par les Actes de la Conférence de Carthage en 411 avant J.-C. Enfin, il y a un Mqmhdt en Sardaigne près de Bosa.

Donc, Al-Qasr al-kbir avait pour nom dans l’antiquité Mqm Hds et ceci a été corroboré aussi par la céramique ibéro-punique retrouvée autour de la ville actuelle.

Récupéré sur http://www.wikimazigh.com/wiki/Encyclopedie-Amazighe/Encyclo/KsarEl-Kebir
Page mise à jour le 05 décembre 2007 à 10h51