Ibn Toumert

Né dans un petit village Masmouda du Souss, et fils d'un allumeur de lampes d'une mosquée et remarqué pour sa piété et sa difformité physique. Mohammed Ibn Toumert étudie la théologie en voyageant dans le monde Musulman pendant dix ans.Il s'oppose au rite malékite imposé par la dynastie régnante, les Almoravides. Après avoir été chassé pour avoir suscité des émeutes il se réfugie dans le Haut-Atlas en 1125 à Tin Mal (Tinmel), un ribat pour prôner un rigorisme intransigeant. La dynastie des Almohades (AlMouahidine les unificateurs) était presque née. A Marrakech, il trouble les théologiens officiels, il se présente comme le mahdi (l’envoyé de Dieu), et ses prêches enflammés contre les Almoravides. Avec l’aide des tribus Masmouda du Haut-Atlas et du Souss, il organise une coalition avec toutes les oppositions aux Almoravides et en 1130 il tente une première invasion de la capital, qui échoue et la moitié des dirigeants Almohades périrent.

Quelque mois plus tard, Ibn Toumert décède, sa mort fût cachée pendant deux ans, le temps de mettre en place le nouveau commandeur : Abd El-Moumen (Abd El Moumin) fût désigné officiellement comme chef du mouvement almohade, et prit le titre de Calife et s’empara méthodiquement du Maroc. Cela lui prit plus de dix ans. Au printemps 1147, après un long siège, il prit Marrakech et instaura le règne des Almohade.

Voir aussi


Spiritualité Amazighe

Cette article fait partie de la page consacré aux :Almohades