Histoire Dun Troubadour

Une fois, dans notre pays, nous nous sommes battus, nous, avec des gens, nos voisins, qui nous avaient tue un jeune garçon. Nous autres, nous les avons laisses, nous avons patiente, nous leur avons laisse le temps jusqu'à ce qu'ils nous aient oublies. Nous autres, une nuit, nous sommes venus nous rassembler pour tenir conseil sur ce que nous ferions a nos ennemis qui avaient tue notre frère, nous avions apporte nos fusils. Un Vieux (un oncle) parla. Il nous dit:

"Allez à la porte de leur maison. Asseyez-vous-y, attendez-les-y. Le premier qui sortira tuez-le et prenez la fuite. Car ce sont des ruses : quand ils entendront les coups de feu, ils sortiront. Ils trouveront la mort. Les femmes pousseront des cris, ils viendront vous joindre pour vous en tuer un autre; ils se vengeront de nous."

FIN

Wikimazigh

Voir aussi page principale des contes Chleuhs:


Thème Associé:


Voir aussi thème lié:


Categories: Culture