Harsiesi Ier

Harsiesi Ier fut un grand prêtre d'Amon à Thèbes de -874 à -870, puis roi de Thèbes jusqu'en -860. Il était le fils du grand prêtre d’Amon Sheshonq II. Il profita d’un décret édicté par le roi Osorkon II qui reconnaissait à la ville de Thèbes un statut de principauté autonome pour se proclamer roi. Cette décision devait condamner l’Égypte à rester scindée en deux. Il aurait eu un enfant Djou qui lui succéda à la charge de grand prêtre de -870 à -860.