Emprunts latins en amazigh

Les emprunts latins en berbère: un bilan

Dans cette communication on essaie d'éclaircir quelques détails à propos des emprunts latins en berbère. Surtout on essaie de dégager l'ampleur de la composante latine dans le lexique berbère. On peut calculer que souvent les emprunts latins en berbère ont été sous-estimés, en considération de trois facteurs:

On relève en berbère une tendance à assimiler très vite les emprunts et à les adapter à sa phonétique et à sa morphologie, ce qui empêche souvent de reconnaître des emprunts très anciens. La langue latine en Afrique du Nord a évolué pendant des siècles et a sans doute donné naissance à des parlers romans "africains", dont les emprunts ne peuvent pas toujours être distingués des emprunts aux langues romanes d'Europe. Surtout, il faut considérer que l'apport massif du lexique arabe dans les parlers berbères s'est souvent superposé au lexique le plus "latinisé", en particulier à l'intérieur du lexique religieux et spirituel, dans lequel on ne relève plus que quelques rares mots d'origine latine.

Categories: Linguistique