Bataille Du Rio Barbate

Le Roi amazighe de confession chrétienne de Bailen (localisé comme Sebta ou autour de Sebta i.e Ceuta) voulait venger le viol commis par le Roi wisigoth à l’endroit de sa fille qui avait séjourné à la cour wisigothe. Pour ce faire il se rapprocha de Tarik ben Ziyad,ce dernier sans aviser Mousa ben Nosayr à Kairouan, donna son accord au projet. En 709 Tarik débarqua à l’endroit dit actuellement (Jebel Tarik) Gibraltar avec du génie militaire pour construire un fort inexpugnable (et il le fut historiquement inexpugnable).

Puis progressivement il fit traverser la cavalerie amazighe au total de 7000 et en 711 il porta sa cavalerie à 12000 cavaliers dont une centaine serait d origine moyen orientale (Syrien, Egyptien et perse). Une fois cette cavalerie réunie, Tarik ordonna d’aller à la rencontre du Roi wisigoth qui avait déjà reçu des informations sur une tête de pont amazighe à l’extrême pointe face à l’Afrique. le Roi wisigoth s’enhardit à venir arrêter l’agression. C’est à Wadi Bekka près du Rio Barbate, tout prêt du Cap Trafalgar que le Roi Rodéric des Wisigoths essaya d’engager l’armée de Tarik. C’était le 19 juillet 711 qu’eu lieu l’affrontement. Ce fut une bataille décisive et qui fut la plus court en durée, en effet cette bataille ne dura qu’une heure. La cavalerie amazighe étant à bout des 15000 soldats et cavaliers de Rodéric. On ne sait même pas si le Roi Rodéric est mort dans la bataille ou s’il s’était noyé en traversant le Guadalquivir dans sa fuite. A la fin de l’été 711 presque la moitié de la péninsule ibérique fut sous la domination des Amazighes. Mérida tomba le 1 juin 713 et Seville tomba à la fin de juin 713. Le royaume wisigoth disparut de la surface de la terre. Les Amazighes allaient changer le cours de l’histoire et de la civilisation occidentale par cet acte militaire.

Tarik ben Zyad savait qu’un ordre d’Omar Ben Alkhattab interdisait aux armées musulmanes de traverser des mers pour livrer combats à un ennemi. Mousa Ben Nosayr allait être puni pour la conquête de l’Espagne, motifs invoqués: Conquête sans informer Amir Almouminine (Commandeur des Croyants), Désobéissance aux ordres d’engagements de l’ennemi. En d’autres termes la conquête de l’Espagne n’était licite en regard de la loi islamique car Amir Almoumine n’avait pas donné son consentement.

LallaYetto Kushel

Références:

  • Ibn Abdelhakem.
  • Ibn khaldoun.
  • Tarikh Tabari.
Categories: Moyen-Âge