Bataille de Covadonga

La chevauchée des étriers amazighs initiés par Tarik Ben Ziyad en 711 ne rencontra aucune résistance devant elle sauf au Nord Ouest de la péninsule espagnole. En 718 le chef wisigothique PELAYO rassembla une armée de chrétiens dans les montagnes des Asturies. A Covadonga soit a moins de 10 km de Cangas de Onis Pelayo réussit à repousser la chevauchée amazighe. Cette bataille marqua la fin de la conquête de l’Espagne et les armées musulmanes n’oseront plus s’y aventurer. Ce refoulement ne dissuada pas les Amazighes de franchir les Pyrénées et de conquérir le sud de la France et de prendre Toulouse. Les Asturies vont servir de refuge et de lieu de résistance à la conquête, un point de départ de la Reconquista.

Categories: Moyen-Âge