Bataille D Oumra

La bataille d'Oumra (1187) opposa les rebelles Banu Ghanya apparenté aux Almoravides et régnant dans les Îles Baléares aux Almohades. La bataille d'Oumra eut lieu le 24 juin 1187, elle opposa les troupes du rebelle Ali Ibn Ghaniya à 6 000 soldats almohades à proximité du Chott el-Jérid. Les Banu Ghanya essayait de renverser la dynastie almohade et de lui substituer une nouvelle dynastie almoravide La bataille d'Oumra se traduisit par la victoire des troupes d'Ali Ibn Ghaniya.

Peu après, Ali ibn Ghania était tué par une flèche devant Nefzaoua et laissait à son frère Yahya le soin de poursuivre son œuvre. Celui-ci continua victorieusement la lutte et bientôt il fut maître de toute l'Ifriqiya et du Zab.

Le souverain almohade En-Nâsir reconquit en personne Tunis et Mehdia, puis il confia au Hafsides Abou-Mohammed la tâche de combattre Yahya qui, malgré quelques succès éphémères, dut se contenter de tenir la campagne dans les régions sahariennes du Maghreb. Enfin, en 1233, alors qu'Abou Zakarya avait depuis cinq ans secoué le joug des Almohades, Yahya ibn Ghanya, traqué de toutes parts, mourut durant une de ses courses dans le désert, sans laisser de postérité mâle. Avec lui s'éteignit la famille des Banu-Ghanya à qui En-Nâsir avait depuis longtemps déjà enlevé les îles Baléares (1200).

Wikimazigh

Cet article fait partie de la page consacré aux : Batailles des Almoravides
Cet article fait partie de la page consacré aux : Almoravides
Categories: Moyen-Âge