Awraba

Awraba sont une tribu amazighe située au nord de Taza où vivent leurs descendants actuels (Branès, Jaia, Meziat, R'Ghiwa, Setta).

Cette tribu à eu une destinée remarquable de part son histoire, mais aussi grâce au rôle qu'elle joua dans la fondation de la première dynastie musulmane au Maroc, (après celle de l'Andalousie). Les Awrabas vivaient dans l'actuelle Algérie, ils avaient pour chef Kusayla. Suite à sa défaite lors d'une bataille contre Zouhair ben Qays à Mems (elle se situe à l'Ouest de Kairouan). Les Awrabas durent se déplacer et fuyèrent vers la montagne de Zerhoune ainsi que de Walili (Oualili).

Lors de la fuite d'Idriss Ier, c'est le chef de la tribu Ishaq ben Mohammed qui accueilli le personnage. Idriss fit rapidement ses preuves et se verra confier d'importantes responsabilités politiques et religieuses. Après cela, la tribu le nomma Imam et toute la coalition (Ghiata, Ghomara, Miknasa, Nefza, Sedrata, Zouagha, Zouaoua et Zénètes) lui prêta serment. Par la suite, Idris Ier épousa Kenza, la fille du chef de la tribu et fonda la Dynastie Idrisside.

Sous le règne de la dynastie almohade la tribu se déplaça au nord de Taza. Un autre groupe de descendants des Awrabas, "les Adjouka" vivent à Ksar el-Kébir.

Wikimazigh

Voir aussi