Arnobe le Jeune

Arnobe le Jeune un écrivain ecclésiastique latin de la première moitié du Ve siècle. Il semble qu'il ait été un moine d'Afrique du Nord, ayant fui l'invasion barbare des Vandales, et se soit réfugié à Rome. Arnobe le Jeune écrivit des ouvrages de théologie s'opposant d'une part à la doctrine augustinienne de la grâce, d'autre part au monophysisme.