Arganier

L'arganier est un arbre qui a attiré l'attention des visiteurs de la zone cotière du Souss. Al Bakri l'avait signalé et Ibn Al Baytar avait rapporté quelques informations sur l'extraction de l'huile d'argan. Il appartient à la famille des Sapotacees et son nom scientifique est Argania spinosa(L.)Skeels.. Son cousin le plus proche se trouve sous la forme d'un arbrisseau dans les Iles Canaries et porte le nom du genre scientifique de Sideroxylon sp.

Une mission botanique américaine de 1927 avait collecté des noix d'argan pour les introduire dans le désert de Nevada (USA). La famille des Sapotacees n'est actuellement presente que sous les tropiques (zone intertropicale). Ce qui fait de l'arganier un arbre relique vivant à l'état naturel à la lattitude du Mont Aklim des Beni Snassen (cote méditerranéenne) au nord à celle du Cap Juby au sud. Dans sa limite orientale l'arganier reste encore fixée sur quelques lits et talkwegs des affluents du fleuve Dra situés près de Tindouf. La grande masse de l'arganier est constituée par le bassin versant du fleuve Souss et par le Haut-Atlas occidental en débordant sur la plaine des Chichaoua. Deux arganeraies naturelles isolées se trouvent l'une au Mont Aklim et l'autre dans la vallée de la rivière Akrech à l'est de Rabat. En Altitude notamment dans le bassin versant du Souss l'arganier peut vivre à des altitudes de 1500m au dessus de la mer dans le Grand Atlas, mais dans l'Anti Atlas il peut grimper jusqu'à 1700 m notamment sur les versants exposés au sud. ( Extrait du L'arganeraie et ses problemes par E. M. Albarnosse, Ecole Nationale du Genie Rurale des Eaux et Forets, Paris 1975)

L'arganier est très résistant à la chaleur et peut supporter des températures allant jusqu'à 50°C. Il peut atteindre 8 à 10 m de hauteur. Le tronc est court et tortueux. Les rameaux sont épineux. les feuilles sont alternes en forme de spatule ou lancéolées, longues de 2 à 3 cm. Le fruit a la grosseur d'une noix, il est jaune parfois veiné de rouge. Il est formé d'un péricarpe charnu ou pulpe qui couvre le noyau très dur (ou noix). La noix d'argane renferme une à trois amandes albuminées et huileuses renfermant jusqu'à 55% d'huile.

Son bois est utilisé comme combustible et pour la menuiserie, ses feuilles et la pulpe ou son fruit pour le fourrage des Caprins et Camelins, ses amandons pour l'huile d'argane, le tourteau pour l'engraissage du bétail.

Outre qu'elle offre le pâturage, l'huile alimentaire et le bois de chauffage, l'arganeraie assure la subsistance de quelques trois millions de ruraux. Elle permet ainsi de stabiliser les populations des campagnes et donc de limiter le phénomène de l'exode rural (20 millions de journées de travail par an).

L'arganier joue un rôle irremplaçable dans l'équilibre écologique. Grâce à son système racinaire puissant, il maintient les sols, entretient leur fertilité et les protège contre l'érosion hydrique et éolienne qui menacent de désertification une bonne partie du Maroc

Categories: Art et Tradition