Apotheose-des-Rois-amazighes-et-deification

Apothéose des Rois amazighes et divinisation

Les Amazighes considéraient leurs rois comme des dieux et certains d’entre eux ont été divinisés et des temples furent érigés pour leur culte, notamment pour Massinissa Ier.

Les témoignages des auteurs antiques rapportent que Juba II fut divinisé par son peuple. C’est Minicius Félix dans son Octavius qui rapporte ce témoignage : « Et Juba, Mauris volentibus, Deus est ». Gsell cité par Basset mentionne l’inscription CIL VIII, 17159 relative à la divinisation de Juba et au génie Vanisuensis à Tassemmart. Dans son Apologétique XXIV, Tertullien mentionne la divinisation des rois maures. À Bejaia, une inscription parle de la divinisation de Ptolémée, fils de Juba. D’autres inscriptions mentionnant Ptolémée ou son génie ont été retrouvées à Alger (CIL VIII, 92571) et à Cherchell (CIL VIII, 9342). Les habitants de Thubursicum Numidarum ont divinisé Hiempsal I, fils de Gauda (CIL VIII, 7, 17159). L’empereur Septime Sévère était regardé par les Amazighes comme un dieu.

Les dieux païens antiques n’éprouvaient pas de jalousie les uns des autres, ce qui se traduit sur le plan de la dévotion populaire par une tolérance propice à la paix pour la gestion des cités et des empires. Dans l’histoire des religions, seul le Jéhovah biblique montre sa jalousie envers les dieux des autres. Ce n’est pas alors étonnant que c’est dans la Bible que l’on trouve l’idée de la fausse religion des autres. Les Maccabées vont instrumentaliser la religion pour en faire une justification de la guerre sainte qui ne se termina que par la révolte de Simon Bar Khochba en l’an 135 par Hadrien.

À Carthage et dans toute l’Afrique du Nord, les dédicaces mentionnent toutes les divinités de la Méditerranée sans exception : Jupiter, Junon, Pluton, Pallas, Venus, Apollon, Diane, les Nymphes, Neptune, Mercure, Silvain, Bellone, Cérès, Hercule, Minerve, Mars, Esculape, les Dioscures, Tellus, Hugie, Mithra, Malgbel, Moter Magna, Jupiter Dolichemus, Jupiter Heliopolitanus, Isis, Sérapis, Bacchus Liber… À cette longue liste, il faut ajouter les noms des divinités amazighes.

Extrait de la spiritualité chez les amazighes Tome I de LallaYetto Kushel

Cette article fait partie de la page principale sur la spiritualité chez les Amazighs