Adrar

Terme pan-berbère désignant partout « la montagne ». La forme de pluriel la plus répandue est régulière: idraren (chleuh, touareg...), mais on relève aussi le pluriel in­terne idurar (Kabylie, Rif...).

En touareg, seule la tamahaq (Ahaggar/Ajjer) possède cette forme. Les parlers mé­ridionaux présentent tous les variantes: adghagh > ad'agh. Mais la forme générale adrar est attestée dans la toponymie des zones méridionales.

Plutôt que d'un traitement pho­nétique particulier (/r/ > /gh/ ?), il est probable que les formes touarègues méridio­nales proviennent d'une confusion sémantico-formelle entre:

  • adrar « montagne»

et

  • adghagh / adagh « rocaille» (kabyle...), «pierre»

S. CHAKER

Source Initiale : Encyclopédie Berbère,Livre II

Categories: Linguistique