Abu Yacoub Youssouf

Ou ABÙ YA’KÙB YÛSOF: Sultan mérinide, fils et successeur d’Abû Yùsof Ya’qûb, règne de 1286 à 1307. Il dut, pendant les premières années de son règne, lutter contre diverses rebellions dans le Dra’ entretenues par ses parents, ses frères, ses fils et les Arabes Ma’qil. En Espagne, malgré son désir de ne guère intervenir, les intrigues de Don Sanche de Castille et de Mohammed el-Faqih, le naçride de Grenade, l’obligent à prendre part aux luttes entre les puissances ibériques. Il y perd Tarifa qui resta aux mains des chrétiens. Les Abdelwadides ayant accueilli Abû ‘Amir son fils rebelle, il assiégea Tlemcen sans succès de mai à octobre 1290. Débarrassé des affaires d’Espagne et ayant écrasé les Banu-Wattas révoltés, Abû Ya’qûb entreprend la conquête systématique du royaume abd el-wadide à partir de 1295. Oujda, Nedroma et tout le Maghreb central jusqu’à Alger tombent en son pouvoir. Tlemcen assiégée depuis 1299 allait se rendre lorsque Abû Ya’qûb fut assassiné par un de ses eunuques (l307).

C.Agabi

Sources Initiales : Encylcopédie Berbère, Livre I

Voir Mérinide.