Abu Hatim Yaqub

ABû HATIM YA’QÙB: Chef ibadite d’origine Huwwara qui prit la tête de la dernière grande insurrection kharedjite au Maghreb (772-773). Il réussit à regrouper sous son commandement des contingents venus de Tripolitaine et de Tahert et assiègea dans Tobna le gouverneur de l’Ifrïqiya, Omar ben Hazarmard. Celui-ci qui avait réussi à se dégager fut de nouveau enfermé dans Kairouan ; après avoir résisté de longs mois aux assauts d’Abû Hâtim il se fit tuer au cours d’une sortie. Abû Hâtim se porta alors à la rencontre d’une puissante armée abbasside composée d’Orientaux et d’une fraction des Howâra, les Malila. La bataille eut lieu en Tripolitaine, à Meghmedas où Abû Hâtim battit l’avant-garde du nouveau gouverneur, Yazid ben Hâtim, mais à l’ouest d’un lieu nommé Janbi eut lieu la rencontre décisive qui fut un désastre pour les Ibatides: Abû Hâtim et 30 000 des siens auraient péri dans ce combat qui mit fin à la grande insurrection du VIIIe siècle.

G. CAMPS

Sources Initiales : Encylcopédie Berbère, Livre I

BIBLIOGRAPHIE

  • ABÛ ZAKARIYYA AL-WARGALANI, Chronique trad. R. Le Tourneau in Rev. africaine, t. 104, 1960, p. 99-176 et 322-390.
  • BASSET R. Les sanctuaires du Djebel Nefoussa, Paris, 1899.