Abd Al-Salam

ABD AL-SALAM: Saint marocain, adepte du soufisme, qui périt assassiné en 1227. Sa vie est en grande partie légendaire. Il exerça son autorité spirituelle sur les Banu ‘Arûs et souffrit de la rivalité de Muhammad ben ‘Ah Tujin chef religieux des Kotâma (à ne pas confondre avec les Kottama* d’Ifriqiya) qui le fit mettre à mort. Sidi ‘Abd al Salam fut enterré sur le Mont ‘Alam. Son tombeau devint l’objet de pèlerinages importants et le siège de nombreux miracles.

G. CAMPS

Sources Initiales : Encylcopédie Berbère, Livre I

BIBLIOGRAPHIE

  • RINN L. Marabouts et Khouan. Alger, 1884, p. 218-219.
  • MOULIERAS A. Le Maroc inconnu, t. 2; Paris, 1899, p. 157-178.
  • BASSET R. Nédromah et les Traras, Paris, Leroux, 1901, p. 69.
  • MONTET E. Le culte des saints musulmans dans l’Afrique du Nord et plus spécialement au Maroc, Genève, 1909.
  • DERMENGHEM E. Le culte des saints dans l’Islam maghrébin, Cou. L’Espèce humaine, 1954, Paris, Gallimard, 1954.